3.1.15

ROAD TRIP EN TANZANIE ... Safari - Cratère du NGORONGORO



3ème et 4ème jour : Visite du Ngorongoro.

Le cratère du Ngorongoro est un volcan qui n'est plus en activité. A l'intérieur de ce cratère, il existe une faune luxuriante et des lacs où vivent paisiblement des animaux (hippopotames, buffles, flamants roses, zèbres etc..). Ce site fait parti du patrimoine mondial et est donc protégé. 
C'est le site qui m'a le plus marqué lors de ce safari, c'était vraiment sublime! D'abord à cause du cratère en lui même, qui est visuellement assez fou. 
Je tiens à préciser que les photos telles que vous les voyez sont brutes, il n'y a eu aucunes retouches. Le couleurs sont bien réelles!!








Ensuite, parce que c'est l'endroit où l'on a croisé le plus de Massaïs sur les routes. En effet, à l'origine une partie des Massaïs de Tanzanie vivaient sur les terres du Serengeti, mais ces derniers ont été chassés (je pense que le mot n'est pas fort) par le gouvernement et se sont repliés sur les terres du Ngorongoro. J'aurais l'occasion de vous en dire d'avantage dans un prochain article consacré exclusivement aux Massaïs.





Pour en revenir au safari, dans un premier temps nous avons fait l'ascension du volcan (en voiture bien-sûr) pour se retrouver aux abords du cratère. Selon le moment de la journée, il était parfois difficile de distinguer le ciel de la terre et des lacs. Ce cratère, je peux vous dire qu'on l'a observé à plusieurs endroits différents et à chaque fois c'était encore plus beau. Un vrai plaisir pour les yeux! D'ailleurs, je tiens à préciser qu'aucune de mes photos n'a subit de retouches d'aucune sorte. 







Le soir, lorsqu'on a su qu'on campait sur le cratère, j'étais folle de joie. C'était pas non plus le Serengeti, on n'allait pas se retrouver nez-à-nez avec un lion au sommet du cratère!
Par contre, on a eu la nuit la plus froide de notre séjour, mais cela n'était pas vraiment étonnant car nous étions en haute altitude. Nous n'avons pas échappé aux bruits d'animaux louches, très proches voire trop proches de notre tente. Le lendemain, les guides nous ont raconté que des zèbres s'étaient baladés entre les tentes la veille... normal!







La nuit a été froide, glaciale et très humide dans nos tentes. A cela, il fallait ajouté un réveil plus que matinal vers 5h30 du matin, afin de pouvoir assister au lever du soleil sur le Ngorongoro... Le visage tiré, je dormirais bien encore un peu.Mais cela valait vraiment la peine de se lever, car le spectacle était magique... à la limite du divin.











Ensuite, nous avons fait la descente à l'intérieur du cratère. Le temps au départ brumeux, s'est peu à peu ensoleillé. L'intérieur du cratère regorge d'une multitude d'animaux allant du zèbre à la hyène et surtout les gnous (buffalos).
C'est une fois de plus un magnifique spectacle... juste contempler le règne de la nature.












Enfin, le Ngorongoro s'est achevé avec une très belle rencontre : Aziza.
Julia est journaliste freelance et avait fait des pieds et des mains pour que l'on puisse rencontrer cette femme incroyable, pour l'interviewer. Aziza est la première femme-guide ou ranger de safari en Tanzanie. Elle travaille depuis 10 ans dans le lodge le plus luxueux du Ngorongoro : Le Ngorongoro Crater lodge, dans lequel elle nous a accueilli. 
L'endroit était vraiment fabuleux. Nous n'en n'avons vu qu'une partie mais ce peu était vraiment incroyable. Juste pour vous donner une petite idée de l'ambiance: la terrasse du lodge a pour vue direct sur le cratère du Ngorongoro et des zèbres se baladent tranquillement dans le jardin du lodge ... la frontière entre lodge et environnement naturel est carrément ténue.












Pour en revenir à Aziza, l'interview était géniale! Avec Julia, on a pu lui poser tout pleins de questions et admirer un bel exemple de courage, d'émancipation et d'abnégation. Je ne vous en dis pas plus, car ce reportage va paraître bientôt dans un grand journal. Mais promis, je vous tiens informé.

Nous approchons la fin de ce safari. Le lendemain, direction le site du Taranguire.


Credits Photo : Julia Küntzle
Credits des autres photos Photo : Chayet Chiénin

3 commentaires:

  1. d'abord je tien à te dire que tu as le réveil majestueux.
    Tu as vraiment la classe à ton réveil. :)

    Ensuite waouuuuuuu le paysage, truc de malade. J'imagine qu'en vrai ça devait être

    absolument INCROYABLE. Merci de bien préciser qu'il n'y aucune retouche.

    Pour le reste j'ai tellement de phobies que je n'aurais pas pu dormir avec des bruits étranges sans angoisser.
    Ton voyage fait vraiment rêver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lolll tu es adorable!! j'avais surtout des tout petits yeux lol! oui je te confirme qu'en vrai c'est encore plus beau.
      Je suis une vraie peureuse, j'ai peur des chats, chiens, lapins etc... et c'était le truc le plus dur à faire : camper dans le serengeti! mais en dehors de çà, y'a vraiment rien à craindre et tous les safaris ne le proposent pas!

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...